Actualités

Vers la fin du tarif familles nombreuses pour le train ?

Le gouvernement fédéral et la SNCB veulent mettre fin au tarif familles nombreuses pour le train

La suppression du tarif familles nombreuses est prévue par le nouveau contrat de services publics de la SNCB, actuellement en négociation. A la veille de la Semaine de la Mobilité, cette suppression serait un terriblement mauvais signal pour le budget des ménages, qui peinent déjà à joindre les deux bouts en cette période de crise, et pour le recours aux transports en commun, rendus moins attractifs.

La Ligue des familles a appris que le tarif familles nombreuses de la SNCB risquait fortement d’être supprimé à l’avenir. Le contrat de service public 2023-2032 de la SNCB, actuellement en discussion, prévoit en effet que la SNCB pourra mettre fin à ce tarif à l’avenir. D’après les contacts pris par la Ligue des familles, l’intention du ministre de la Mobilité et de la SNCB est bien de supprimer le tarif familles nombreuses. Le 20 juillet, le gouvernement fédéral a donné mandat au ministre pour finaliser la négociation de ce contrat de service public, afin qu’il puisse entrer en vigueur début 2023.

Il faut distinguer le tarif familles nombreuses de la SNCB, en passe d’être supprimé, et la carte familles nombreuses, fournie notamment par la Ligue des familles côté francophone et par le Gezinsbond côté néerlandophone, qui donne droit à d’autres tarifs réduits (notamment 20% sur les titres de transport TEC). La carte familles nombreuses n’est pas menacée.

Le tarif familles nombreuses de la SNCB, octroyé sur présentation de la carte familles nombreuses, permet aux familles de 3 enfants et plus d’obtenir une réduction de 50% sur leurs voyages en train. Il serait remplacé par un nouveau tarif, à un taux de réduction encore inconnu, pour tous les jeunes de 12 à 25 ans uniquement. Cette nouvelle réduction ne s’appliquerait pas aux parents, contrairement à la réduction familles nombreuses.

75 000 parents, déjà gravement affectés par la crise énergétique, devraient payer leurs trajets en train plus cher

Si la Ligue des familles se réjouit qu’une réduction plus spécifique soit mise en place pour les jeunes, il n’est pas acceptable qu’elle se fasse au détriment des familles nombreuses, dont le budget est déjà gravement mis en péril par la crise énergétique et par la hausse des prix. Les 75 000 adultes de 26 ans et plus qui disposent d’une carte familles nombreuses en cours de validité n’auraient donc plus droit, à l’avenir, à ce tarif réduit.

La carte familles nombreuses pourtant de plus en plus demandée

Ces dernières années, les demandes de cartes familles nombreuses auprès de la Ligue des familles augmentent chaque année de manière importante. Rien qu’au niveau francophone, la Ligue des familles a reçu 24 000 demandes de cartes familles nombreuses en 2020, 28 000 en 2021, et si cela continue au rythme actuel ce nombre atteindra les 34 000 en 2022.

La Ligue des familles a rencontré le Ministre Gilkinet pour plaider pour le maintien du tarif réduit pour les familles nombreuses à la SNCB. Elle a également adressé, en juillet, un courrier aux vice-premiers ministres ainsi qu’aux présidents de partis en ce sens. Pour la Ligue des familles, il est tout à fait possible de cumuler, comme c’est le cas pour les TEC, la « réduction jeunes » et la « réduction familles nombreuses ».

La carte familles nombreuses pourtant de plus en plus demandée
Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Par exemple, pour vous éviter de devoir indiquer à nouveau vos préférences lors de votre prochaine visite.
Cookies