Actualités

La réforme des allocations d’études est-elle enterrée ?

Précarité étudiante – la Ministre de l’Enseignement supérieur Françoise Bertieaux a-t-elle enterré la réforme des allocations d’études ?

La Ligue des familles s’inquiète vivement que la réforme tant attendue des allocations d’études semble avoir été laissée de côté par la ministre Françoise Bertieaux (MR).

Alors qu’un accord avait été trouvé entre MR, PS et Ecolo, aucun texte n’a été déposé aujourd’hui à la table du dernier gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles avant les élections. D’après les paroles de la Ministre au Parlement, le projet d’arrêté sur lequel la majorité s’était accordée revalorisait tous les montants de 8,56%, mettait fin à la très décriée globalisation des revenus qui pénalise les familles qui ont recours à la solidarité familiale, et facilitait les démarches administratives en faisant des pas vers l’automatisation de l’octroi de droits vers certains étudiants.

Or sans décision avant l’été, les allocations d’études ne pourront être revalorisées pour l’année académique prochaine.

Des milliers de familles d’élèves du secondaire et d’étudiants du supérieur en fragilité financière sont à la peine chaque année parce que les importants coûts d’études les poussent davantage dans la précarité. Les montants des allocations d’études actuellement disponibles ne suffisent pas, et de loin, à faire face à ces couts la plupart du temps exorbitants. 6,4 millions d’euros avaient été dégagés pour les refinancer dès la rentrée académique prochaine. Un montant insuffisant face à l’ampleur des difficultés, mais néanmoins utile et nécessaire. Sans adoption d’un arrêté cependant, ces budgets resteront inemployés.

La précarité étudiante continuera d’augmenter si on n’utilise même pas les budgets qui ont été dégagés pour l’endiguer. Le niveau atteint par la précarité des jeunes demande qu’une nouvelle réforme d’ampleur fasse partie des premières priorités du prochain gouvernement.

Les infos collectées sont anonymes. Autoriser les cookies nous permet de vous offrir la meilleure expérience sur notre site. Merci.
Cookies