Analyse

De nouveaux tarifs dans les crèches subventionnées à partir de 2025

Résumé

Suite à une décision du gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, la tarification de l’accueil des enfants fréquentant des crèches appliquant la participation forfaitaire parentale sera modifiée pour les enfants inscrits à partir du 1er janvier 2025.

Il s’agit, pour la Ligue des familles, d’une nouvelle positive qui fait suite à des demandes de longue date visant à rendre la grille déterminant le prix payé par les parents proportionnellement moins important pour les ménages aux revenus faibles et moyens. En 2022, 25% d’entre eux témoignaient dans notre baromètre ne pas y inscrire pas leur enfant en raison du coût que la crèche représentait dans leur budget mensuel.

Cette révision de la grille tarifaire fait suite à d’autres mesures de diminution du coût des crèches pour les familles monoparentales (30% de réduction) ou pour les parents bénéficiaires de l’intervention majorée (BIM), pour lesquels la crèche est désormais gratuite.

Toutefois, cette diminution tarifaire s’accompagne d’une hausse pour les autres familles, un choix que regrette la Ligue des familles qui a appelé, lors des concertations préalables à la réforme auxquelles elle a participé, à débloquer des budgets supplémentaires pour éviter cette augmentation. Cette hausse ne concernera toutefois aucune famille ayant actuellement un enfant en crèche.

Cette analyse propose un focus sur les principaux changements qui affecteront les familles en lien avec cette réforme de la participation financière parentale, et pointe plusieurs points d’attention pour le futur en ce qui concerne le secteur de l’accueil de la petite enfance ; un secteur se trouve toujours dans un contexte économique difficile, alors que les besoins des familles demeurent aigus.

Les infos collectées sont anonymes. Autoriser les cookies nous permet de vous offrir la meilleure expérience sur notre site. Merci.
Cookies