Pour une approche plus humaine des visites à l’hôpital et en maisons de repos en période Covid

8 mars 2022


Pour une approche plus humaine des visites à l’hôpital et en maisons de repos en période Covid

Résumé

La crise sanitaire a eu nombre d’impacts sur la vie des familles. Un des principaux a été celui de l’isolement et de la perte des contacts sociaux en dehors du foyer. Au fur et à mesure, nous avons tous vu un retour à la (quasi) normale sur ce plan. Tous ? Non. Pour les personnes hospitalisées et celles qui résident en maisons de repos, l’isolement reste une problématique bien vivante.
Les règles régionales données aux maisons de repos ou leur absence en ce qui concerne les hôpitaux créent des situations difficiles pour les familles, qui se retrouvent « captives » des structures de soins et d’hébergement. Ces violations des droits fondamentaux décidées par circulaires ou par les directions médicales sont problématiques et doivent évoluer.
C’est pourquoi la Ligue des familles demande :

  • Un cadre légal solide et pérenne, qui fasse l’objet d’un débat démocratique.
  • D’assurer un socle de règles communes, variables selon les différents stades de la situation sanitaire. A situation égale, les personnes doivent être traitées de la même manière.
  • Un droit minimum aux visites en maison de repos et à l’hôpital garanti quelle que soit la situation sanitaire.
  • La fin des bulles en maisons de repos, en cohérence avec l’évolution des règles pour le reste de la société.
  • Permettre les visites des enfants de tous âges en maison de repos et leur accompagnement libre à l’hôpital.

 

Maxime Michiels

Votre navigateur ne peut pas afficher des fichiers pdf, suivez ce lien pour le télécharger