ActivitésAgenda

Arpentages féministes

 

Qu’est-ce que l’Arpentage ?  

Historiquement utilisé dans les cercles ouvriers anarchistes du 19e s., l’arpentage est une méthode de lecture collective d’un ouvrage, en vue de son appropriation critique, pour nourrir l’articulation entre pratique et théorie. C’est une méthode qui vise à dés-élitiser la connaissance, se (ré)-approprier un savoir tout en partageant les idées et vécus du groupe. La lecture est singulière dans la mesure où elle restera partielle car chaque membre du groupe n’aura lu qu’une partie de l’ouvrage (pendant l’atelier du moins).



Comment se déroule une activité ?

Une animatrice de la Ligue vient avec une dizaine d’exemplaires de l’ouvrage choisi en prêt pour les participant-es. Le livre est analysé par découpage / carottage, c’est-à-dire que chacun-e reçoit à lire quelques pages ou un chapitre du livre. La pensée de l’auteur est synthétisée et augmentée des réflexions, savoirs et moments de vie des particpant.e.s. Selon les ouvrages, un atelier d’arpentage se déroule en 1 ou 2 séances de 2h30.



L’atelier est ouvert à tou.te.s, il est gratuit et les livres sont prêtés.

Attention, quand une inscription est requise, elle se fait directement auprès des lieux !

Et si ce projet vous intéresse mais que vous ne pouvez pas vous inscrire à l’une ou l’autre des séances déjà programmées, vous pouvez toujours former un groupe (de minimum 5 personnes) et trouver un lieu convivial pour nous proposer d’intervenir autour d’un bouquin de votre choix !

Pour plus d’infos : c.michel@liguedesfamilles.be

 

Tu seras un homme -féministe - mon fils ! Manuel d'éducation antisexiste pour des garçons libres et heureux

CES 8 ET 22 MARS : Tu seras un homme – féministe – mon fils ! Manuel d’éducation antisexiste pour des garçons libres et heureux par Aurélie Blanc

S’appuyant sur des études scientifiques et sur les témoignages de professionnels de l’enfance, Aurélia Blanc décortique les stéréotypes et rassemble tous les outils pour aider les parents à élever leurs garçons de manière antisexiste.

 



Liste des autres ouvrages proposés actuellement :

- Libérées ! Le combat féministe se gagne devant le panier à linge sale par Titou Lecocq

« Un jour, je me suis demandée : pourquoi est-ce moi qui ramasse les affaires qui traînent ? Je n’ai trouvé qu’une seule réponse. Parce que je suis une femme qui vit avec un homme et deux enfants et que, conséquemment, les corvées, c’est pour ma gueule. […]

- Réinventer l’amour : Comment le patriarcat sabote les relations hétérosexuelles par Mona Cholet.

Nombre de femmes et d’hommes qui cherchent l’épanouissement amoureux ensemble se retrouvent très démunis face au troisième protagoniste qui s’invite dans leur salon ou dans leur lit : le patriarcat.

- Les couilles sur la table par Victoire Tuaillon

Mise par écrit des podcasts du même nom, Victoire Taillon nous interroge sur « C’est quoi être un homme aujourd’hui ? »

Pour dépasser les querelles d’opinion et ne pas laisser la réponse aux masculinistes qui prétendent que “le masculin est en crise”,

Victoire Tuaillon s’est emparée frontalement de la question, en s’appuyant sur les travaux les plus récents de chercheuses et de chercheurs en sciences sociales.

- Filles de Camille Laurens

Laurence Barraqué grandit avec sa sœur dans les années 1960 à Rouen. "Vous avez des enfants ? demande-t-on à son père. - Non, j'ai deux filles", répond-il.

Naître garçon aurait sans doute facilité les choses. Un garçon, c'est toujours mieux qu'une garce.

Puis Laurence devient mère dans les années 1990. Être une fille, avoir une fille : comment faire ? Que transmettre ?

- L’évènement d’Annie Ernaux

L'occasion d'un banal examen dans un cabinet médical replonge la narratrice plus de trente ans en arrière, en janvier 1964, au moment de son avortement clandestin. Si le souvenir apparaît lointain, l'événement n'en est pas moins indélébile. A la fois égarée et démunie, pendant deux mois, la jeune femme d'alors a caché sa grossesse, à ses parents comme à ses amis proches, cherché désespérément une "faiseuse d'anges".

- Lâchez-nous l’utérus : en finir avec la charge maternelle par Fiona Schmidt

« On n’est pas vraiment femme avant d’être mère », « T’as déjà 30 ans, faut te dépêcher ! », « A quand le 2e ? », « T’es sûr un 3e ? »

« Tant que l’on considèrera que la maternité n’est pas une option mais une preuve de la féminité, tant que la parentalité restera d’abord une affaire de femmes,

donc que c’est à elles de concilier leur [temps de travail], les inégalités persisteront, non seulement entre les femmes et les hommes, mais aussi et avant tout entre les femmes. A nous de décider qu’elles ne sont pas une fatalité. »





>>> Dates et livres choisis par lieux (ajouts réguliers en fonction des nouvelles dates fixées)

 

Saint-Gilles

Mardi
8 mars 2022
de 9h30 à 12h

Lieu

Café-bouquinerie coopératif La vieille Chéchette
2 rue du Monténégro
Saint-Gilles

Participation aux frais

Gratuit